samedi 2 juillet 2016

Quand la neige danse de Sonia Delzongle

Sonia Delzongle
Denoël, 2016
430 pages

Résumé de l'éditeur Février 2014, au nord de Chicago. La neige et le blizzard semblent avoir pétrifié la petite ville de Crystal Lake. Un matin, le médecin Joe Lasko reçoit un paquet. Y repose une magnifique poupée aux cheveux longs et roux, sosie de sa fille Lieserl disparue depuis plusieurs semaines. Comble de l'horreur : la poupée est vêtue exactement comme Lieserl le jour où elle s'est volatilisée. Ce n’est pas tout. Depuis un mois, quatre fillettes ont été enlevées, et chacune des familles va recevoir une poupée. Joe, jeune divorcé, décide de mener sa propre enquête, aidé par une détective privée dont il était secrètement amoureux des années plus tôt. Conscients que l'affaire les dépasse, tous deux appellent à l'aide Hanah Baxter, la célèbre profileuse, et son inséparable pendule. Quelque part dans Crystal Lake, depuis très longtemps, quelqu'un s'en prend aux enfants. Les détient-il prisonnières? Sont-elles encore en vie? 


Mon avis

Deuxième volet des aventures d’Hanah Baxter et de son pendule Invictus.  Je commence à devenir une véritable inconditionnelle de cette auteur.
L’intrigue tourne autour de la disparition d’enfants. Joe Lasko, père de l’un des enfants enlevé mène l’enquête dans le dos de la police. Pour l’aider, il reçoit l’aide d’une amie d’enfance devenue détective privée. N’avançant pas dans leurs recherches, ils font appel à Hannah Baxter qui, grâce à son pendule, va les orienter très rapidement vers une piste plus ou moins prometteuse.
C’est alors que Joe et les autres parents reçoivent une poupée, portrait craché des enfants disparus. Hanah, quant à elle reçoit une certaine nouvelle faisant office de coup de massue. Son passé remonte.
Ce roman est très prenant, plein de rebondissements. Les différentes pistes se croisent et s’entrecroisent.

Petit déception : Invictus n’est pas très actif dans cette enquête. Mais, c’est un polar super addictif qu’on lit d’une traite du début jusqu’à la fin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire